Qu’est ce que l’assurance propriétaire non occupant ?

Publié le : 07 décembre 20214 mins de lecture

Le logement non-occupé devient souvent un cauchemar du propriétaire lors d’un sinistre (perte de meuble, bris, accident …). Cependant, il y a une assurance habitation dédiée spécialement aux propriétaires non-occupants. Mais c’est quoi exactement et en quoi est-ce utile?

 Tout savoir sur l’assurance propriétaire non occupant

Quand vous êtes le propriétaire d’un logement et qu’il n’y a que les locataires qui y habitent, l’assurance propriétaire non-occupant peut vous permettre quelques couvertures. L’un de vos locataires sera le responsable d’un sinistre: il n’est pas alors certain que son assurance puisse correctement couvrir votre logement (essentiellement s’il a pris l’assurance avec des garanties minimales). Si l’un de vos locataires devient la victime d’un sinistre (il n’est pas en cause): ce sera l’assurance du propriétaire (vous-même) et non pour le locataire qui devra intervenir. Cela peut par exemple arriver quand le gel fait exploser une canalisation à l’intérieur de la maison ou de l’appartement. Durant une période de battement entre les locataires: si l’habitation n’est pas occupée lorsqu’un locataire part et le temps où le suivant occupant entre, le logement ne sera pas couvert si un sinistre se produit durant cette période.

Est-ce que cette assurance propriétaire non-occupant est obligatoire?

L’assurance PNO est indispensable pour parer à l’absence d’assurance de votre locataire, mais aussi pour obtenir une indemnité en cas de sinistre, ou encore pour que votre logement soit assuré même quand il est inoccupé. La PNO pourra être souscrite par le propriétaire d’un habitat pour le protéger lors d’un sinistre, même si c’est vacant ou bien occupé de manière gratuite.

En opposition à l’assurance locataire, ce n’est pas obligatoire, mais conseillée fortement. L’assurance PNO vous propose une couverture comme celle d’une multirisque habitation. Tout dépendra de votre situation. Pour une copropriété: il faudrait être assuré en fonction de la loi Alur (l’accès au logement et un urbanisme rénové) de 2014, si vous habitez à la fois dans l’appartement (en tant que propriétaire occupant) et que vous n’habitez pas dedans (en tant que propriétaire non occupant). Cela est normal aussi si ce n’est pas une copropriété: cette assurance PNO ne présente pas une obligation légale, mais reste cependant fortement conseillée.

 Quelles couvertures pour l’assurance PNO?

 Une assurance propriétaire non occupant peut vous proposer des garanties adaptées aux attentes spécifiques de chaque bien mis en location. Vices et défauts de construction, recours des locataires et troubles de la jouissance: tout cela est concerné. Une assurance multirisque habitation et une assurance propriétaire non-occupant pouvant néanmoins partager quelques garanties: responsabilité civile, événements climatiques qui sont déclarés catastrophes naturelles par l’État, dégâts des eaux causés par un vice de construction, défaut d’entretien du logement, dommages de la charpente, des murs et de la toiture, vol et vandalisme, bris de glace s’il y a des vitres accidentellement brisées.

Plan du site